Accueil > 4 - Tribune libre > Moustoifa said Hassani : Tous les coups ne sont pas permis « conteneurs (...)

Moustoifa said Hassani : Tous les coups ne sont pas permis « conteneurs »

jeudi 11 juillet 2013, par Mzé

Nous avons conjugué les efforts pour porter son excellence le président Ikililou Dhoinine à la magistrature suprême pour lutter contre la corruption qui freine le développement de notre pays.

Nous partageons ce combat avec le président, les autorités de l’Etat, et nous les remercions car avec cette pratique de détournement les Comores ne peuvent pas se développer.

Toutefois, nous appelons les organes de contrôle en l’occurrence la commission anti corruption, la commission de vérification des comptes et la justice indépendante républicaine de notre pays à la vigilance, car les gens soiffés sont capables de monter des capables pour l’espoir de trouver un sous prétexte d’avoir des promotions dans l’administration. Nous savons pertinemment que ces gens malintentionnés peuvent créer des problèmes là ou, il n’y a pas pour mettre en difficultés les projets d’infrastructures de télécommunication tels que : 3 G, mobile monney, ou encore la formations des agents mis en place par le Directeur de Comores Telecom.

En effet, depuis la prise de fonction de l’actuel Directeur Général de Comores télécom, nous assistons à des coups monté pour le rêve de lui succéder , pourtant, nous, les employés des Comores Telecom, mais aussi la population des efforts incommensurables sont déployées par ce dernier afin que Comores télécom puissent maitrisées ces charges.

De fait, les gens qui croient qu’avec les calomnies, elles vont faire perdre la confiance du Directeur Général de Comores télécom auprès du président risquent d’être déçus ; c’est un combat perdant à l’avance, car le président à besoin de gens comme l’ actuel Directeur General de télécom pour l’appuyer ses projets aux exigences de la population . Ce n’est pas parce que nous avons gardé le silence que nous avons peur à eux. Il est d’un homme d’action, et d’imagination pour le développement de la télécommunication.

Nous sommes stupéfaits de la calomnie et des accusations sans fondement publiées par ALWATWAN à l’encontre de notre Directeur Général. Nous appelons à la vigilance les rédacteurs de ce journal dont nous saluons le professionnalisme pour ne pas se laisser tromper par ceux qui cherchent coute que coute à ternir l’image de notre Directeur General.

Nous sommes convaincus que le président renouvèlera sa confiance à la droit du Directeur General, et ne se laissera pas tromper par les petits opportunistes.

Nous vous informons Monsieur le président qu’un cabinet noir a été crée pour donner une mauvaise image au Directeur de Comores télécom, car ils savent d’or et déjà qui ‘il suit les orientations du gouvernement pour la réussite de votre mandat.

Moustoifa said Hassani
Comores télécom