Accueil > 4 - Tribune libre > DIONYVERSITE – Cycle de conférences « la France coloniale, toujours (...)

DIONYVERSITE – Cycle de conférences « la France coloniale, toujours d’actualité »

mardi 4 février 2014, par Mzé

DIONYVERSITE – Cycle de conférences « la France coloniale, toujours d’actualité »,
Mardi 4, 11, 18 et 24 février 2014 de 19H à 22H
Au local de la Dionyversité – Université populaire - 4, Place Paul Langevin, cité Paul Langevin à Saint-Denis, Métro Basilique

Contrairement à une idée reçue le colonialisme français est toujours d’actualité. Le but de ces soirées est de répondre aux questions : pourquoi ? Comment ? Que faire pour y mettre fin ?

Depuis la fin de la guerre d’Algérie la thèse officielle serait que la France n’a plus de colonies. Or il n’en est rien ! A travers ces 4 conférences, nous démontrons la thèse inverse : l’état français a toujours des colonies auxquelles il s’accroche ! Les buts, les méthodes et les moyens de ce colonialisme seront décryptés ; ce sont les mêmes qu’il s’agisse de ceux perpétrés en Françalgérie, en Françafrique ou dans « la France des 3 océans » (la France des « outre mers » selon la nouvelle appellation des DOM/TOM) !

Nous comprenons alors qu’il est indispensable, pour y mettre fin, de travailler de manière transversale sur toutes les colonies françaises.

Déroulement des conférences : Accueil : 18 H 45

Ces conférences sont à la fois indépendantes et complémentaires. Le lien sera fait entre les thèmes de conférence, en début de chaque soirée. Durant ces 4 conférences, toutes précédées d’une projection, nous aurons l’occasion d’entendre et d’échanger avec
· Nils Andersson, écrivain, conseiller technique de SDC (Sortir Du Colonialisme)
· Michelle Decaster, Secrétaire Générale de l’AFASPA (Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique)
· Jean-Claude Rabeherifara, sociologue, animateur de l’AFASPA
· Mohamed Kadami, politologue, membre de l’Amicale Panafricaine
· Kéchéri Doumbia, écrivain, membre du FNC (Front National Citoyen)
· Wassissi Konyi, membre du FLNKS (Front de Libération Nationale Kanak et Socialiste), (Nouvelle – Calédonie)
· Mabadi Ahmédali, coordinateur du CDISCOM (Collectif de Défense de l’Intégrité et de la Souveraineté des Comores)
· Mustapha Abdou-Raouf, porte-parole du CAAC-Comores, membre du CDISCOM
· Saîd Hassane Jaffar, journaliste, président du GAC, membre du CDISCOM
· Ali Achimo, artiste, membre du CDISCOM


4 février : Pour la France coloniale, "l’indépendance est la ligne rouge … » : pourquoi ?

La France n’a de cesse de poursuivre les buts de la "grandeur" de la France, de sa présence dans le monde, au nom de ses intérêts supérieurs, de son rang de 2ème puissance maritime au monde. Il s’agit d’illustrer cette vision coloniale à travers des témoignages relatifs à toutes les colonies françaises, de l’Indochine à l’Afrique noire et les « outre mers » en passant par l’Algérie.

Projection : « La Françafrique – Raison d’état » (60 mn), film de Patrick BENQUET
Présidence assurée par Gisèle Felhendler coordinatrice de SDC.


11 février : buts, méthodes et moyens du colonialisme français

Dans ses colonies ou néo-colonies, la France garde directement et indirectement les pouvoirs régaliens (monnaie CFA/CFP, présence de l’armée française, par exemple en Afrique – actuellement au Mali, en Centrafrique …), les relations extérieures en sa faveur (ex colonies sous influence française, par exemple pour leur vote à l’ONU) et en faveur de son économie. Elle perpétue par tous les moyens légaux ou illégaux la méthode « diviser pour régner ». Les mêmes méthodes d’occupation sont utilisées dans les colonies françaises, tels que les transferts de populations (en Nouvelle Calédonie), la partition (cas de Mayotte) …

Projection : « Bob DENARD, aux Comores » (52 mn)
Présidence assurée par Gisèle Felhendler coordinatrice de SDC.


18 février : Quelles pistes de lutte contre le colonialisme français ?

Quelles sont les formes de luttes privilégiées par les indépendantistes, dans l’Océan indien ? Dans l’Océan pacifique ? Dans l’Océan atlantique ? Sur quelles forces s’appuyer ?

Projection :
- « SANKARA– Discours révolutionnaires du président Burkina - Bé » (52 mn)
- « ALI SOILIHI – Discours du président des Comores indépendantes » (15 mn)
Présidence assurée par Henry Pouillot, président de SDC.


24 février : Perspectives de luttes solidaires ?

Comment coordonner les luttes, à travers les zones géographiques ? Comment tisser des liens structurels, en France, en Europe, entre les Peuples colonisés et leurs soutiens ?

Projection : « IMULAL » (L’avenir avec les jeunes en Nouvelle – Calédonie ..), film de Nunë Luepack & Sylvain Derne (1H10 mn).
Présidence assurée par Henry Pouillot, président de SDC.